Spiritysol

2.7.18



Je voulais partager avec vous cette semaine, cette hymne à toutes les femmes, qui comme moi, ont enfanté grâce à la césarienne. Cette naissance si difficile que nombreuses d'entre nous auraient souhaité s'éviter à elle et leur bébé. Qu'on ne digère ni n'acceptons si facilement. Parce que cela blesse notre féminité au plus profond de notre âme, en fragilisant ce grand pilier qu'est la maternité. 
L'artiste Spiritysol m'a permis part ces dessins de voir les choses un peu différemment. Ou comment un peu de poésie et des fleurs enchantent notre coeur de maman. N'oubliez pas : vous êtes mères-veilleuses...




Bavardages

Bavarder :